De la Frugalité à la Sobriété : une histoire de la simplicité volontaire

Pour une lecture plus fluide de l’article, rendez vous sur la version HAL La Chaire RESET (Réseaux électriques et sociétés en transitions) fondée en 2017 hébergée au sein de la fondation Bordeaux Université a pour premier objectif de comprendre la dimension sociétale des réseaux et de l’énergie au prisme des Sciences Humaines et Sociales, elle inscrit son champ de recherche dans l’histoire du temps présent[1]. Dans ce cadre, elle s’intéresse aux comportements de consommation des citoyens dans un contexte de crise où les opérateurs de réseaux et le gouvernement incitent à réduire la consommation énergétique. D’après Edouard Toulouse[2], la sobriété...

Mémoire électrique en Dordogne à Cause-de-Clérans

Le jeudi 7 mars 2024 la Chaire RESET a fait un nouveau terrain de recherche-action en Dordogne dans sa quête de récolte de mémoire de la culture électrique. Organisé en collaboration avec la mairie de Cause-de-Clérans (24), la Chaire grâce à son équipe opérationnelle a pu entamer un dépouillement des archives municipales dans lesquelles un fond d’archives du syndicat primaire d’électrification de Cause-de-Clérans a été conservé et recueillir des témoignages de l’arrivée de la culture électrique dans les foyers. Nous rappelons que le projet de recherche “Mémoire électrique en Dordogne” est porté à la Chaire depuis 2020. Ce projet de...

Participants au séminaire extractivisme. De gauche à droite : Tehani Kellermann (Stagiaire Chaire RESET), Antoine Weidmann (Chargée de mission Chaire RESET), Lucas Lopez (Chargé de projet Chaire RESET), Stéphanie Von Kanel (en visio, doctorante Université Bordeaux Montaigne, CEMMC), Clara Marguet (de dos, RTE), Jordane Provost (RTE), Christophe Bouneau (Coordinateur de la Chaire RESET), Pauline Romary (prend la photo, Chargée d'études Chaire RESET).

Séminaire extractivisme – 28 novembre 2023

L’extractivisme représente une méthode d’accumulation des richesses fondée sur le prélèvement et l’exportation de matières premières. Il existe également un néo-extractivisme, qui représente lui plutôt un modèle de développement reposant directement sur l’extractivisme et mis en œuvre par un État au service de sa politique de redistribution sociale. Le 28 novembre 2023, la Chaire RESET a organisé à la Maison de la Recherche de l’Université Bordeaux Montaigne un séminaire autour de la vaste thématique de l’extractivisme. L’objectif premier de cette séance de travail était de croiser trois approches différentes pour essayer de porter un regard pluridisciplinaire, multiscalaire et multifactoriel sur...

Image d'une centrale nucléaire au lever de soleil.

Quand un coup d’état paraît menacer l’approvisionnement français, retour sur les évènements nigériens de l’été 2023

En cette rentrée de septembre 2023, un peu plus de deux mois après la prise de pouvoir du Conseil National pour la Sauvegarde de la Patrie (CNSP) menée par Abdourahamane Tiani, la Chaire RESET revient sur la crise nigérienne et sur les potentiels impacts qu’elle pourrait avoir sur le parc nucléaire français et sur son approvisionnement en combustible à travers une revue de presse et les travaux de nos chercheurs. I- Comprendre ce qu’il s’est passé le 26 juillet  Revenons tout d’abord sur les évènements qui ont mené à ce coup d’état. France Info, dans un article de Capucine Licoys...

Une semaine riche en évènements pour la Chaire RESET !

La semaine du 25 au 29 septembre 2023, la Chaire RESET a eu l’occasion de participer à deux évènements importants en lien avec ses travaux. Mardi 26, la R&D de RTE organisait une plénière autour de la sobriété à Paris. A cette occasion Pauline Romary, chargée des travaux en lien avec la sobriété et la sobriété énergétique à la Chaire, a été invitée pour présenter son historicisation du concept de sobriété et l’évolution qu’il a connu à travers l’Histoire. A ses côtés, nous pouvions retrouver Julie Mayer (Université de Rennes) et Mathias Guérineau (Université de Nantes), qui ont présenté leurs...

Sciences ouvertes & SAPS – Diffuser et rendre accessibles les résultats de la recherche en Sciences Humaines et Sociales

Introduction La Chaire RESET, de par sa dimension pluridisciplinaire, aborde un large spectre de thématiques de recherche, allant de la perception de la sobriété dans la société néo-aquitaine à la réflexion collective autour de la création d’un scénario de « sobriété profonde »[1]. Ces axes de réflexions se traduisent par tout autant de productions, qu’elles soient textuelles, audiovisuelles, ou même évènementielles. Se voulant inscrite dans la continuité des dynamiques de recherches qui animent les SHS, c’est tout naturellement que les questions liées à la science ouverte ou aux Sciences avec et pour la société (SAPS) sont rapidement devenues une des préoccupations de...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search